Ah ! Les roches...

C’est le temps des roches. Le moment de l’année où, alors que j’étais petite, je regardais mes voisins dérocher, avec envie. Ma mère, élevée sur une ferme, me disait alors : «C’est un travail difficile, tu n’aimerais pas ça !». Mais moi, je les regardais, année après année avec ce désir d’aider. En plus, je trouvais qu’ils avaient l’air de bien s’amuser…