Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

Pourquoi Agri « mom »

Pourquoi Agrimom

Je suis de celles qui calculaient le nombre d’heures que mes enfants passaient à la garderie. Celle pour qui le cœur oscillait entre être avec ses enfants ou au travail. Ayant perdu mon père très jeune, voir mes enfants était important. Tout peut se reprendre mais pas les moments avec ces petits êtres qui sont miens. Trouver l’équilibre entre le travail et la famille, pas toujours évident.

Pour une fille qui est née sur la Côte-Nord, l’agriculture c’est quelque chose qui se passe quelque part ailleurs que dans mon patelin! Alors imaginez, lorsque j’ai rencontré mon mari et qu’il s’est présenté comme ingénieur rural (euhhh ça fait des rues ca!) et qu’il était expert en fourrage (ben oui!!! On a beau être dans un bistro l’grand tu pourrais te garder une p’tite gêne lolll) ce fut le choc entre la fille de la mer et le gars de la terre ! Ne craignez rien depuis ce temps je sais que c’est un ingénieur agricole et que le fourrage c’est la culture du foin.

Une chose que vous devez comprendre, nous ne sortons jamais l’agriculture des gens!   Donc nous avons acheté une érablière et l’aventure commença. Je ne vous le cache pas, pendant les deux premières années je me suis demandé à quoi cela pouvait bien me servir. Je me suis même surprise à la détester! Jusqu’au moment où j’ai compris que c’était une entreprise. Et oui, nous sommes des PME agricoles, ce que j’ai toujours géré pour les autres en étant gestionnaire de production manufacturière de métier. Je peux maintenant le faire pour moi, et de plus, ce métier, cette passion, ce mode de vie correspond exactement à la conciliation travail-famille à laquelle je tenais tant!

Avez-vous déjà remarqué dans tous les festivals, expositions ou autres événements agricoles, les enfants y sont présents et bienvenus. Nous les apportons travailler avec nous et en plus ils aiment ça!

Je venais de trouver ce que j’avais toujours cherché! Pourquoi le blogue d’Agrimom? Pour informer les gens (tsé pour qu’ils sachent c’est quoi un expert en fourrage hihihi) mais bien plus, c’est pour donner la chance aux gens de s’exprimer, de faire connaître l’agriculture à tous. Je ne me moquerai jamais de quelqu’un qui me pose la question : est-ce que les érables coulent toute l’année? Ces gens ne sont pas niaiseux, ils sont seulement mal informés.

Au plaisir de pouvoir en apprendre davantage sur l’agriculture en vous lisant…..

Moi ... Poule de ville!

Ce que je cultive sur les réseaux sociaux