Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

La plus douce des saisons

En tant que « blonde d’agriculteur », on ne peut qu’apprécier la douceur et le calme de l’hiver.

Les paysages sont lumineux, blancs, éclatants. Le ciel est bleu.

La plus douce des saisons - Agrimom

Il y a le silence aussi. La machinerie hiberne dans les cabanons et les garages, en attendant le retour en force du printemps et de l’été pour se faire aller les moteurs. Mais en attendant, il y a le silence.

La plus douce des saisons - Agrimom

Ça sent le chauffage au bois aussi. L’air est un peu sec, mais cette chaleur de fournaise est enveloppante. C’est aussi enveloppant que nos soirées passées à la lueur des lumières du sapin de Noël. Quand mon chum revient du train, il se fait un bonheur de fermer les lumières du salon et de « veiller » à la lueur du sapin (et de l’éclairage du iPad… mais ça, c’est autre chose! C’est important un iPad vous dirait mon chum. On peut aller choisir ses croisements génétiques et lire tous les forums de vaches de la terre entière!)

La plus douce des saisons, c'est l'hiver - Agrimom

L’hiver, c’est aussi un dîner qui s’étire un peu plus longtemps que l’été et c’est une petite sieste d’après-midi une fois de temps en temps. C’est un dimanche après-midi à faire des biscuits.

L’hiver, on en profite un peu plus. L’été et l’automne ont été chargés. Ça a passé si vite. L’été et l’automne, les horaires sont imprévisibles. L’hiver, ça se calme un peu.

L’hiver, quand on est blonde d’agriculteur, c’est un peu le calme avant la tempête. Et ce petit calme, je prends le temps de le savourer.

Parce que je sais que le temps des sucres et les semences reviendront comme à chaque printemps. Et qu’après, ce sera le marathon des récoltes.

L'hiver, la plus douce des saisons - Agrimom

Vivement l’hiver. La plus douce des saisons.

Le droit des travailleurs du domaine agricole

Youppi! On a plongé!