Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

Conciliation travail-famille

Dans mon jeune temps, on ne parlait pas de conciliation travail-famille on la vivait. À la naissance de ma fille, j’étais en congé de maternité, pas payée, pas assurée car cela n’existait pas en 1974. Lorsque le retour au travail est arrivé, il a fallu s’ajuster. Donc le lever matinal se faisait à 5:00 afin de faire boire « la petite ». Vers 5:45 je partais faire la traite. À 7 :15 je réveillais mon fils qui était à la maternelle. Il fallait s’empresser car nous devions quitter la maison à 8:00. J’allais alors conduire la petite Isabelle chez ma mère qui habitait dans la paroisse où j’enseignais et amener Alain avec moi à l’école pour 08:30. J’ai eu la chance de vivre à la campagne sans trafic urbain donc ça été pour nous un GROS stress de moins. Être toujours à la course... Concilier le travail et la famille... C’est possible car plusieurs l’ont fait et beaucoup le font encore. Quand on aime SES professions même si à certains jours l’envie de tout lâcher se fait sentir, un besoin intérieur nous pousse à continuer. Je n’ai aucun regret de ces années car j’avais la jeunesse, la santé et l’amour pour ma famille, l’agriculture et l’enseignement. P.S. Je n’avais rien d’une superwoman. Comme tout est une question d’équilibre, mon mari se chargeait de donner le boire de 22:00 à sa fille afin de me permettre de me coucher plus tôt et ainsi il créait des liens particuliers avec elle.

À vous conjointes d’agriculteurs

À vous conjointes d’agriculteurs

Trône de foin – la tradition

Trône de foin – la tradition