Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

5 choses que l'on m'ait dites sur ma vie d'agricultrice

5 choses que l'on m'ait dites sur ma vie d'agricultrice

Pour commencer, j'espère que vous avez passé une belle journée ! C'est la moindre des choses non? 

Étant une cultivatrice dans l'âme, j'ai fait un top 5 des choses les plus drôles que l'on m'ait dites à propos de ma vie d'agricultrice. 

1. Premièrement, bin oui je parle tout le temps de l’agriculture, tu penses que c'est une obsession, je pense plus que c'est une passion... ou bien une addiction! C'est comme quand toi tu parles de ton hockey capitch?

2. « Tu ne devrais pas être couchée? Il est 20h, tu dois traire tes vaches demain matin! » Pour t'avouer, oui je cogne souvent des clous lorsqu’arrive 20h parce que j'ai ma journée dans le corps. Et peut-être aussi parce que les veaux n'en font qu'à leur tête, mais c'est ça qui rend les journées uniques, non? (pas sûre de comprendre le lien de cette phrase avec le reste?)

3. « T'aime ça travailler dans la merde? » Chère personne qui a osé encore stéréotyper notre métier, honte à toi! Si tu insinues que par « travailler dans de la merde », mon étable n'est pas assez propre et que mon métier n'est pas le fun, tu te trompes! Chaque jour, voir la petite tête des bébés veaux ou nourrir le plus bel animal du monde, (sans faire de favoritisme) cela fait bien mon bonheur! En plus, entre nettoyer des enclos d'animaux ou faire des corvées ennuyantes à la maison, je choisis définitivement d’aller à la ferme!

4. « Tu as fait quoi de ton été ? » Tu veux vraiment savoir? Je ne me suis pas fait bronzer les fesses au soleil ni même me baigner dans la piscine jusqu'à temps de ratatiner! Hélas non, j'ai fait mieux! J'ai conduit des tracteurs (oui oui, je suis une vraie moi!), j'ai enfilé mes pantalons longs et j'ai déchargé du foin, beaucoup de foin... 

Et pour terminer, 

5. « T'aimes ça les vaches einh?! » Si tu y penses, je passe 365 jours par année avec eux et tu me demandes vraiment de ne pas leur porter d'attention particulière? D'ignorer leurs petits yeux qui brillent quand j’arrive? Rendu là, c'est de la discrimination raciale d'animaux!. Sans blague, il n’y a pas de problème à posséder un chien ou un chat, mais une ou plusieurs vaches par exemple c'est grave! Finalement, c'est du pareil au même... Ce sont des animaux qui veulent juste être aimés! Qu'ils soient géants ou minuscules, on s'en occupera toujours et c'est l'important! 

Lettre à mon neveu

Lettre à mon neveu

L’agrotourisme ou le tourisme gourmand : ça nous prend du terroir dans nos tiroirs!

L’agrotourisme ou le tourisme gourmand : ça nous prend du terroir dans nos tiroirs!