Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

J’ai 29 ans. Je suis une femme passionnée d’agriculture qui a vécu durant les dernières années une réalité agricole comme la plupart d’entre nous. Une vie qui semblait à la vue de tous rêvée. Par contre, lorsqu’on fouillait plus loin, derrière les apparences, mon existence était un peu moins rose et magique qu’elle en avait l’air. Moi, qui par ma bonté et ma forte volonté de vivre d’agriculture a été complètement aveuglée par un pervers narcissique qui a vite compris qu’il avait entre ses mains la chose (dans mon cas une ferme!) pour faire de moi sa marionnette. S’en ai donc suivi d’une série d’abus, de harcèlement autant sexuel que psychologique, dont je ne dévoilerai pas les détails ici…

Hé oui, j’ai dû grâce à beaucoup de courage et de résilience, dénoncer la personne à qui j’avais mis ma carrière et mon projet de vie entre les mains, n’ayant pas été fille d’agriculteur. J’étais prise tous les jours dans un tourment, le cerveau totalement « lavé » par lui qui est devenu avec le temps mon associé. Je considère aujourd’hui ma psychothérapeute comme étant la personne qui a changé le plus ma vie, et ce, pour le mieux, car elle a su trouver le moyen de me « réveiller » d’un cauchemar dont même moi j’en étais inconsciente à ce moment-là. 

Ceci est un bref résumé de la dure épreuve par laquelle je suis passée ces derniers mois, mais comme le dirais l’expression: ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Je me relève et je crois encore aujourd’hui et même plus que jamais à mon rêve le plus précieux, soit celui de posséder mon entreprise agricole et être une personne totalement épanouie dans le quotidien malgré la charge de travail et les efforts que demande le métier. Tout ce changement qui a le même effet qu’une « bombe nucléaire » dans le quotidien apporte son lot de changements et « l’heure des vaches » m’évoque encore tous les jours que les animaux et l’agriculture resteront pour moi mon premier choix de vie.

À toi la future femme d’agriculteur

À toi la future femme d’agriculteur

Ha! Comme je l’aime mon village!

Ha! Comme je l’aime mon village!