Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

Lettre à toi, professeure de mes enfants

Lettre à toi, professeure de mes enfants

Le printemps est à nos portes ce qui implique que la saison où nous, parents-acériculteurs, avons des horaires de fous pendant près de 30 jours. Sommes-nous des mauvais parents pour autant? Je ne crois pas, non!

Donc, voici pour toi des réponses à plusieurs de tes questionnements :

  • Oui, il arrive que les feuilles à signer soient parfois collantes et nous nous en excusons d’avance.
  • Oui, ils auront des cernes en dessous des yeux vers la fin du mois d’avril. Ne crains pas, ces cernes sont moins grands que ceux de leur parent, crois-moi!
  • Non, ils ne sauteront pas de joie si la seule sortie scolaire de l’hiver c’est de la raquette, car ils ont des raquettes dans les pieds toutes les fins de semaine depuis le mois de janvier!
  • Sache qu’ils apprennent les maths en faisant des fractions, en se demandant combien de sirop est produit par rapport aux autres années ou en leur faisant faire la prise d’inventaire. Le français et la science ne sont pas mis de côté, la science de sirop ainsi que tous les mots de vocabulaire d’érable, fie-toi sur nous, ils le connaissent.
  • Oui, il se peut qu’ils ne prennent pas leur bain tous les soirs et que le matin, nos chers enfants sentent sucrés et que cela te donne une rage de sucre à ta pause. On te comprend, imagine-nous qui sommes dans cet environnement tout le temps!
Lette à toi, professeure de mes enfants - agrimom

Pourrions-nous les faire garder afin qu’ils aient la routine proposée par plusieurs sur le nombre réglementaire d’heures de sommeil...surement? Mais dis-toi que ces enfants passent du temps avec leur famille. C’est notre façon, que nous avons trouvée pour appliquer la conciliation travail-famille et bien que, parfois, il est arrivé d’avoir des notes de ta part en mentionnant que tu les trouvais plus fatigués (mais enjoués, tout de même). Cette année encore, ils seront avec nous, car notre valeur la plus importante c’est la famille.

Merci donc, à toi, pour ta compréhension durant notre « rush » des sucres 2018. Et surtout, bon temps des sucres à tous les parents qui seront avec leurs touts petits cette saison!

Décision crève-coeur

Décision crève-coeur

À toi la future femme d’agriculteur

À toi la future femme d’agriculteur