Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

À une agriculture diversifiée!

À une agriculture diversifiée!

Ohlàlà… je ne suis pas fille d’agriculteur et mon conjoint n’est pas fils d’agriculteur non plus. Mais on s’en fout! C’est notre rêve qu’on est en train de vivre et personne ne nous arrêtera ;)

C’est bien beau tout ça, mais le contexte actuel est … je ne sais trop comment dire. Il s’est passé deux choses dernièrement qui m’ont fait réfléchir et qui m’ont donné envie de lever mon verre à une agriculture diversifiée :

  1. On m’a refusé la subvention au démarrage pour 2 raisons, la principale étant que mon projet est trop petit et que selon la Financière agricole, il n’est pas viable.
  2. Le passage à Tout le monde en parle de Jean-Martin Fortier! (Si vous ne le connaissez pas, il est cofondateur des jardins de la Grelinette qui, sur moins d’un hectare cultivé, réussit à générer des ventes de plus de 150 000)

Deux mondes, une contradiction!

Eh oh, ne partez pas, je ne suis pas en train de chialer, bien au contraire 😀

Lorsque j’ai annoncé à mon conjoint que nous n’aurions pas de subvention et que la ferme des Jardins de la Grelinette ne comptait pas comme exemple parce que ce genre de ferme représente moins de 5% des fermes, il a explosé! « Alors, qu’ils arrêtent d’en parler partout si ça ne compte pas! Sur qui ils veulent qu’on se base??? On innove, c’est pas ça qu’ils veulent? Ça ne sert pas à ça une subvention, aider ceux qui veulent innover? »

Même si sur la plupart des points je suis totalement en accord avec lui, je crois au contraire qu’on devrait en parler davantage.

Bon, après coup, il est d’accord avec moi aussi là. Il m’a même dit qu’après quelques saisons, je devrais écrire à la financière agricole avec mon chiffre d’affaires pour peut-être pouvoir aider les futures microfermes florales et maraîchères du Québec à obtenir des subventions.

Et puis là, entendez-moi bien svp! Je ne dis pas non plus que l’agriculture sur petite surface est meilleure que les autres… seulement qu’elle a et/ou devrait avoir sa place dans le paysage agricole Québécois 😀

L’agriculture a, tout comme notre communauté, plusieurs visages. Elle représente chacune des personnalités qui se cachent derrière chaque  agriculteur et agricultrice. Elle ne devrait pas être « one size fit all ». Elle devrait juste être belle, accueillante et bienveillante! Bref, à l’image des agriculteurs et des agricultrices que j’ai rencontrés jusqu’à aujourd’hui! Des gens qui ont du cœur au ventre, qui sont passionnés et qui ont comme objectif de vivre de la terre et de vous en faire profiter.

Puisque Agrimom est un blogue collaboratif qui veut faire une promotion positive de l’agriculture, je vous invite à fêter au nom de l’agriculture, mais pas n’importe laquelle, une agriculture diversifiée et aux mille et un visages 😀


Développer un marché en émergence, c’est gratifiant

Développer un marché en émergence, c’est gratifiant

Quand on grandit sur une ferme

Quand on grandit sur une ferme