Agrimom.jpg

L'agriculture positive!

Bienvenue sur le blogue d'Agrimom!

Comment va internet dans ta campagne ?

Comment va internet dans ta campagne ?

Il m’arrive de rêver de retourner vivre dans les années 70s et 80s au temps où internet n’existait pas! Par contre, il faudrait que je me trouve un autre métier. Aujourd’hui, Internet est un service essentiel. Je ne peux pas concevoir qu’en 2018 des fermes de la Montérégie n’ont pas encore un accès acceptable au réseau Internet.

Dans ma campagne éloignée St-Zénon dans Lanaudière, l'internet haute vitesse est présente que sur la route principale donc nous avions 2 choix que nous avons essayés.

Le super 3G de Bell (de 2009 à 2012) :

• 3G s’est très vite passé quand on est une famille de 6. Étant une famille ultra connectée les enfants et mon gentil mari étaient en manque le dimanche soir quand on revenait en ville. Les enfants débarquaient du char en courant non pas pour aller aux toilettes, mais pour regarder des vidéos YouTube.

• Il fallait aller dehors pour se connecter à certains sites web. Du gros fun à -40 en hiver.

• Ma fille avait donné le code du Wifi aux invités et on a dû payer un surplus de 70$ pour le mois.

Acces internet à la campagne

Par la suite, nous avons décidé de changer de fournisseur et avoir l’internet via satellite (ben oui ça existe encore). Nous sommes chanceux parce que nous sommes sur la bonne orientation installer la coupole. Par contre ça vient avec des contraintes :

• Merci chéri d’aller pelleter le toit à -1000 pour nous redonner accès. Car oui, il faut pelleter cette super antenne!

• Hé toi l’ado qui communique que par Instagram, tu prends beaucoup d’internet en faisant défiler les images rapidement.

• Désolé Natacha mais je vais t’appeler comme dans l’ancien temps, car la connexion vidéo ne fonctionne pas.

• Avertir les enfants de ne pas donner l’accès du Wifi à la visite parce qu’on ne fera pas le mois.

• Chez nous, il y a la police du nombre de Go, il s’appelle Marc et il regarde qui a utilisé le plus Internet.

Pour ma part, je me suis abonnée à l’infolettre de ma région et chaque fois qu’il y a une nouvelle qui dit qu’internet haute vitesse s’en vient, jai vraiment hâte.

La bonne nouvelle, c’est que maintenant les enfants ont des cellulaires et ça nous ajoute des Go supplémentaires par mois. Par contre, ils vont passer leurs forfaits dans l’auto en s’en allant au chalet. Avec une petite pause, car oui oui, il y a une zone morte dans le parc des Sept-Chutes 🙂

Et vous comment se porte votre internet à la campagne?

Ces personnes qui nous marquent…

Ces personnes qui nous marquent…

Chat pas de bon sens!

Chat pas de bon sens!